Portrait inspirant

Portrait de Camille de Luca, wedding planner

C’est avec une très grande fierté que je vous présente le portrait de Camille de Luca qui s’est prêtée avec bonne humeur à notre interview pour Wedding by Fabiola. Une rubrique qui nous permet de mettre en lumière tous les wedding entrepreneurs de talent !

Et quel talent ! Camille fait partie des wedding planners que j’admire le plus et je vous avoue que je ne me remets toujours pas d’avoir pu échanger avec elle pour cette interview. Je suis comme une petite fille qui a réussi à approcher son idole !

Côté perso, Camille de Luca a 40 ans. Elle est mariée depuis 14 ans et est l’heureuse maman de 2 petites filles. Côté pro, elle a créé l’agence « Bulle et Tulle », spécialisée dans les mariages haut de gamme et sur mesure, en 2007. Entourée de son équipe, ils ont ainsi organisé plus de 130 mariages jusqu’en 2018. Puis, après une petite pause, l’aventure a continué avec une nouvelle agence « Camille de Luca Signature ». Et je suis plus que ravie de son retour dans le monde du mariage car elle fait partie de ces personnes incontournables.

« Camille de Luca Signature » est donc sa nouvelle agence pour des événements encore plus somptueux. Sa philosophie est d’organiser très peu de mariages par an afin de garantir une prestation de luxe et d’excellence. Elle est l’unique contact des mariés tout au long de l’organisation, puis elle retrouve sa merveilleuse équipe de coordinateurs pour les jours J. Son but est d’organiser des mariages intemporels et élégants avec cette petite touche en plus.

Crédit photos : Maya Maréchal Photgraphy

Interview de Camille de Luca, wedding planner  // Wedding by Fabiola

Crédit photo : Alex Tome

Que faisais-tu avant de te lancer dans le mariage et comment t’es-tu lancée ?

Après 5 ans d’étude de droit, j’étais devenue juriste.

En 2006, on commençait à entendre parler du métier de wedding planner et je trouvais ce métier incroyable. J’ai commencé à me renseigner sur ce métier et j’ai rencontré un éditeur qui m’a demandé d’écrire un livre sur l’organisation de mariage. Je crois beaucoup aux rencontres de la vie qui pour moi n’arrivent pas par hasard. Du coup j’ai posé ma démission, j’ai écrit ce livre après 6 mois de travail et de recherche et j’ai crée mon agence en même temps.

As-tu suivi une formation d’organisation de mariage ou plus largement d’événementiel ?

Non je suis l’exemple type de la personne qui n’avait que très peu d’expérience dans l’événementiel et qui s’est lancée un peu comme ça… À l’époque, il y avait très peu d’informations sur le métier et encore moins de formation mais j’ai suivi une journée d’information sur le métier organisée par une agence. J’avais également fait quelques stages en événementiel mais j’avais peu de réelle expérience.

D’après toi, qu’est-ce qui fait le succès de ton agence ?

Je pense que j’ai pu me faire un nom car mes mariés sont témoins de mon sérieux, de la qualité de mon travail et de mon investissement total dans la réussite de leur projet. Les prestataires connaissent mon organisation minutieuse, ma joie de vivre et mon amour pour ce beau métier. Enfin, je suis connue pour mes programmes du jour J ultra détaillés au grand désespoir de certains prestataires. 🙂

Te souviens-tu du tout premier contrat que tu as signé ?

Ah le 1er contrat, quel stress ! Quand on se lance, on a l’impression qu’aucun marié ne sera assez fou pour signer avec vous. Puis ce jour arrive et là vous ne pouvez pas oublier ce premier couple. Je pense que j’ai eu ce contrat car il y avait un vrai feeling avec ce couple adorable. Je suis passée par diverses émotions lors de ce premier mariage mais, en fait, une fois qu’on est dedans on oublie ça et on fonce. En fait, on n’a pas le choix . D’autant plus qu’on s’attache à nos mariés et qu’on a envie que tout soit parfait pour eux.

Interview de Camille de Luca, wedding planner  // Wedding by Fabiola

Crédit photos : Maya Marechal Photography

Quelle est la plus grande difficulté à laquelle tu as dû faire face au début ?

Au début, on a envie de tout accepter : des demandes de recherches gratuites de lieux pour obtenir un contrat, des publications très chères pour se faire connaître mais il ne faut pas tomber dans ces pièges et garder la ligne de conduite qu’on s’est fixée.

Au bout de combien de temps as-tu réussi à te dégager un salaire grâce à l’organisation de mariage ?

Je pense qu’il a fallu 2 ans environ.

Quel conseil aurais-tu aimé recevoir à tes débuts ?

J’aurais aimé avoir tellement de conseils que je ne sais pas lequel choisir ! 😉 Peut être de bien séparer sa vie professionnelle de sa vie personnelle et savoir dire NON.

On te connait grâce à l’agence Bulle & Tulle. Peux-tu nous raconter cette aventure ?

L’aventure Bulle et Tulle fut merveilleuse. Je ne suis partie de rien et ai pu m’imposer en quelques années comme une des agences incontournables. Le but pour moi était de prendre mon temps et de me faire connaître grâce à la qualité de mes organisations. Peu à peu, j’ai eu de plus en plus de demandes et j’ai pu embaucher des salariés ce qui est rare dans les agences de wedding planner en France. Nous avons vécu tellement de moments incroyables lors de cette aventure.

Interview de Camille de Luca, wedding planner  // Wedding by Fabiola

Crédit photo : Photozhou

Ta plus grande fierté dans ton parcours ?

Avoir organisé la première réception de mariage au Musée Rodin. C’est un lieu magique qui avait toujours refusé les mariages. Et un jour, ils m’ont donné leur confiance et j’ai organisé un de mes plus beaux mariages. C’était juste magique !

Tu proposes des formations à destination des futurs wedding planners : pourquoi est-ce important de partager ton savoir et tes compétences ?

J’aurais tellement aimé obtenir des informations et des conseils quand je me suis lancée que je fais de la formation sous formes diverses :

  • je propose un atelier sur 1 journée juste moi et la future wedding planner qui souhaite se renseigner de manière plus précise sur le métier,
  • quelques wedding planner m’ont demandé de les accompagner au début de leur activité pour faire décoller leur agence
  • et surtout je suis également formatrice depuis plus de 6 ans à l’International Wedding Institute où je dispense les cours de régie événementielle et le cours de droit. La formation me passionne. J’ai tellement d’histoires que cela rend les formations vivantes. J’adore partager mon savoir-faire et mes expériences.

Aujourd’hui où en es-tu ? Combien de mariages as-tu organisé/coordonné/décoré… ?

Aujourd’hui je relance Camille de Luca Signature afin de continuer ma passion tout en trouvant un équilibre de vie personnelle. Avec CDL Signature, j’organise environ 3 / 4 mariages par an uniquement.

Quelle sera la prochaine étape ? Comment va/peut évoluer ton agence ?

Remonter une nouvelle agence c’est comme si on devait tout recommencer depuis le début et en 2 ans le monde du mariage a beaucoup évolué et changé. La prochaine étape est une meilleure communication et de m’entourer des bonnes personnes pour faire à nouveau connaître CDL Signature.

Et dans 10 ans, où seras-tu ?

Bonne question. 😉 Je n’en ai aucune idée !

Interview de Camille de Luca, wedding planner  // Wedding by Fabiola

Crédit photos : Iris Studio

Quel type de prestations proposes-tu et à quelle cible t’adresses-tu ?

Au début, je proposais de nombreuses prestations : organisation totale, organisation partielle, coordination du jour J, décoration, etc. mais désormais les futurs mariés m’interrogent uniquement pour des organisations totales et ça me convient parfaitement. Je n’ai pas de cibles précises au sens de client type. En revanche, je n’accepte des mariages qu’à partir d’un certain budget.

Comment choisis-tu les prestataires avec qui tu travailles ?

Je les choisis par rapport à leur sérieux, la qualité de leur travail et leur empathie.

Où puises-tu ton inspiration ?

Dans tout ! 😉 Je suis une passionnée de déco et de mode. Donc tout m’inspire…

Ce que tu préfères dans ton métier de wedding planner ?

Deux choses :

  • le fait de rencontrer des personnes différentes par leur nationalité, culture, religion, choix de vie, etc., quel enrichissement pour moi,
  • le fait d’avoir le sentiment que j’ai aidé à rendre les gens heureux !

Ton plus beau souvenir de wedding planner ?

Le regard de la future mariée qui avant la cérémonie généralement me regarde avec un beau sourire qui signifie : « j’ai toute confiance en toi et ton équipe maintenant je profite, merci ».

Autre point : j’ai crée avec certains mariés et prestataires une vraie amitié. Ce n’est pas le but mais quand ça arrive c’est le synonyme de merveilleuses rencontres qui perdurent.

Encore un autre : j’ai un couple qui appelé leur petite fille « Camilla » en souvenir de leur wedding planner… inimaginable et tellement touchant.

Tu es maman : comment arrives-tu à concilier vie pro et vie perso ?

J’y suis toujours arrivée. Comme disait un de mes salarié quand je partais à 19 heures du bureau « tu pars pour ta deuxième vie » 😉

Mais c’est vrai qu’en 2017 j’ai eu l’impression d’y arriver mais de ne pas trouver un équilibre satisfaisant personnellement et de ne plus m’épanouir ni dans ma vie personnelle ni dans ma vie professionnelle. D’où ma pause avec Bulle & Tulle.

D’après toi, qu’est-ce qui fait ta singularité dans ce métier ? Pourquoi les couples font appel à toi et non à une autre agence ?

J’ai une réputation de travailler mes mariages au millimètre prêt tout en sachant m’adapter le jour J et je garde toujours le sourire en toute circonstance.

Interview de Camille de Luca, wedding planner  // Wedding by Fabiola

Crédit photo : Photozhou

Wedding planner ou wedding planneuse ? Wedding Planner of course. 😉

Si tu n’étais pas wedding planner, tu serais… décoratrice d’intérieur peut être…

L’indispensable pour un mariage réussi c’est… d’avoir la confiance de ses mariés.

Pour être une bonne wedding planner il faut… avoir tout vu en amont dans les moindres détails.

L’outil indispensable à toute wedding planner ? En tant que wedding planner nous avons besoin pas d’un mais de multiples outils à des moments différents. 🙂 Personnellement si je devais en choisir quelques-uns ce serait : mon portable et mon ordinateur, mon programme du jour J ultra détaillé, et pour le jour J : du fil de pêche, du ruban et du scotch double face…

La chose la plus folle que tu ais faite pour tes mariés ? J’ai tellement fait de choses folles pour mes mariés… Il y en a trop. Joker ! 😉

Wedding planner c’est… un VRAI métier PASSIONNANT.

Auteur

Fabiola
fabiola@weddingbyfabiola.fr
Véritable passionnée de mariage depuis l’enfance, j’ai débuté ma carrière dans ce bel univers en tant que wedding planner, jusqu’à ce qu’un des couples dont j’organisais les noces me demande de les unir... Aujourd'hui, je suis officiante de cérémonie laïque, auteure de guides et formatrice de professionnels du mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité * for Click to select the duration you give consent until.